Cynthia Caubisens, pianiste & plasticienne sonore

Crédits photos : Eric Levert

Installation pour la performance « wichq’arpariy kawsay kacharipuy kawsay »
Dessin sur peau : Damien Saillard – La Meduze – mars 17

Cynthia Caubisens, pianiste & plasticienne sonore

photo: Valeria Pacella

L’approche de l’improvisation au piano de Cynthia Caubisens porte sur la plasticité sonore, l’identité du geste artistique — qu’il soit instrumental, chorégraphique, déclamatoire ou plastique — et son inscription forte dans le langage d’aujourd’hui.
Cherchant l’essence même de la relation entre le geste et le son, elle interroge la place qu’ils occupent dans l’espace et la trace qu’ils peuvent y laisser. Elle témoigne, le temps d’une performance, de son cheminement d’artiste: ​Transposer le réel dans une autre matière, une autre lumière.
Elle imagine donc des dispositifs autour d’un piano permettant de créer une œuvre plastique donnant à voir les sons. Le temps de la performance publique, l’œuvre naît directement de la réalisation instrumentale.

Ses activités de pianiste l’amènent à se produire en soliste, musique de chambre et orchestre. Invitée de théâtres, festivals et biennales à Lyon, Metz, Paris, Bruxelles, Berlin, Cynthia réalise spectacles et performances en solo ou aux côtés de musiciens, comédiens, danseurs et plasticiens. Elle a créé le concept ligne courbe, qui organise régulièrement des rencontres transdisciplinaires d’improvisation libre.

​Diplômée en piano et musique de chambre (Master’s Degree et  CECS) du Koninklijk Conservatorium Brussel et du CNSMD de Lyon, elle est titulaire au Conservatoire de Rambouillet, et y enseigne piano, déchiffrage et improvisation et la pédagogie au CFPM à Lyon. Elle intervient aussi dans le cadre de projets pédagogiques autour de ses spectacles et forme étudiants et professeurs à la pratique et à l’enseignement de l’improvisation.
photo: Graham Byrnes

photo: Graham Byrnes

photo: Valeria Pacella

photo: Valeria Pacel

https://www.facebook.com/cynthiacaubisens/