Relogement Editos

La Friche Lamartine, annoncée dès 2010 par la Ville de Lyon comme occupation transitoire, est relogée à l’été 2019 au sein de 3 nouveaux sites lyonnais : l’usine Ronfard (Lyon 3), la Villa Pionchon (Lyon 3) et le site Tissot (Lyon 9).

Cette nouvelle transplantation est nourrie de négociations avec la municipalité, de discussions entre artistes et d’une étude des architectes NA architecture et du collectif Pourquoi Pas?!.

Elle demande aussi au collectif d’inventer de nouvelles manières de faire friche : d’habiter un lieu à plusieurs pour qu’y poussent une multitude d’échanges, d’intentions, d’engagements, de relations, de productions…

Ce déménagement estival est l’occasion pour les lamartinien.ne.s de faire le récit de la Friche, de RVI à Ronfard-Pionchon-Tissot. Ce portrait ne pouvait être que pluriel, issu de plusieurs regards, façonné par des techniques et présenté par des supports divers ; ceux de ses occupant.e.s.

LAMARTINE À L’HEURE DU RELOGEMENT _ ENTRETIEN #8 JULIEN BELON


En savoir plus

LAMARTINE À L’HEURE DU RELOGEMENT – ENTRETIEN #7 NICOLAS CHEVALLIER


En savoir plus

LAMARTINE À L’HEURE DU RELOGEMENT – ENTRETIEN #6 MAUD LECHEVALLIER


En savoir plus

LAMARTINE À L’HEURE DU RELOGEMENT – ENTRETIEN #5 LÉA


En savoir plus