Xue Feng Chen

Xuefeng Chen

Née en 1975 à Kunming Yunnan ( Chine) Vit et travaille à Lyon ( France )

Diplômée des Beaux-Arts du Yunnan (Kunming Chine) en 2000

Diplômée de L’École supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg(DNSEP) en 2006

( Xuefeng Chen vécu tout son enfance dans un village du Yunnan, Et quitte la Chine en 2001, installe en France depuis 2003 )

Mon travail se nourrit de deux cultures : ma culture maternelle, celle du Yunnan(sud-ouest de la Chine) et la culture occidentale, celle de mon environnement quotidien actuel. Ces deux pôles sont mes terres d’enracinement, Ces deux pôles constituent la trame et la chaîne de mon parcours artistique.

J’ai vécu toute mon enfance dans un village du Yunnan(sud-ouest de la Chine, à frontière du Tibet) où vivent des populations qui perpétuent des coutumes basées sur des cultes “primitifs”, des coutumes qui remontent à l’origine de l’Homme. Où touts les créatures, tout les choses ont un esprit: Terre, eau, soleil, lune, montagne, arbre, air, feu, fleur… chaque année la vie se déroule autour des différents cérémonies hautes en couleurs, des costumes traditionnels, des danses, des objets. Lorsqu’on était vraiment très malade, ma mère fabriquait un petit cercueil en terre dans lequel elle mettait un petit personnage, qu’elle allait déposer dans la montagne pour qu’il emmène la maladie avec lui. Tout cela me faisait très peur… il y avait toujours quelque chose de surnaturel, quelque chose que je ne pouvais pas voir ni toucher, une présence mystèrieuse. Quand je suis arrivée en Europe, il ne fallait plus me parler des cérémonies, des totems et des broderies… Je rejetais cet aspect – là de ma culture d’origine. Je dessinais, je peignais, m’intéressais à la vidéo et toutes les nouvels expression dans l’art contemporain.  Et puis avec le temps, plus j’avance dans ma recherche artistique plus je retourne naturellement vers ces souvenirs et ces sensations de l’enfance, suite à ma mémoire ” Culte Vif ” de fin d’année 2006, depuis je continu mes recherches sur ce sujet. Tout cela me poussent à rapprocher des liens qui peuvent se nouer entre les pratique de l’art contemporain dans lesquels je vis aujourd’hui et les cultes chamanique avec lesquels j’ai grandi.

En 2005 j’ai commencé à créer mes sculpture/installations qui était constitué de croisement entre ” ces traditions ” et ” ces contemporains “, Mon intérêt porte sur le fait de donner des ” énergies ” et une ” âme ” à une sculpture. Ma première sculpture/installation: ” Mémoire de feu ” (crée en 2005), l’idée me vient d’un souvenir d’enfance, j’ai réalisé la pièce à Strasbourg, et aujourd’hui encore je continue à la faire vivre dans différents lieux, avec différents publics. Depuis cette expérience, j’ai retrouvé une liberté de créer au­delà des limites inhérentes aux matériaux et aux techniques, un peu comme les chamanes du Yunnan, Entre leurs mains où la diversité des matières ( bois, racines, fils, cailloux, tissu, plume, paille, terre, cendre, pigments, os, peaux des animaux, etc…)devient une richesse. Associées au savoir­faire des chamans, plus créent l’esprit de la sculpture, permet de transmettre la vie et les histoires d’un territoire, d’une population, d’une culture.

Pour cela, j’imagine une calebasse-univers, une maman terre, une graine magique, une source d’eau… pour créer des personnages, des paysages…sur la transformation de la nature et de l’homme.

plus info et contact:
Xuefeng Chen

Artiste plasticienne
Tel: +33 ( 0 ) 7 71 28 58 11

Site personnel : http://xuefengchen.fr

Membre du Collectif ABI/ABO [art be in/art be out]