Jérôme Dupré la Tour

Je touche à ce qui me semble sensible; matériaux, bribes et récits qui me permettent d’engager une invention poétique du quotidien.

https://jeromeduprelatour.com  CONTACT : duprelatourjerome@gmail.com

 

Présentation :

Par l’assemblage et l’empreinte, je pratique une esthétique du fossile contemporain, pour questionner notre rapport à la matérialité, à l’usage des objets, à nos imaginaires. Dans une société rationnaliste, conservatrice et à tendance fortement autoritaire, quelle place donnons-nous aux artefacts qui nous nous entourent?

Je touche à ce qui me semble sensible; matériaux, bribes et récits qui me permettent d’engager une invention poétique du quotidien. Il y a pour moi urgence à enchanter le réel qui nous entoure, par des actes d’assemblage et d’agencement, générer des images pour suggérer à chacun un imaginaire, un miroir potentiel pour les émotions et la réflexion.

 

Biographie :

Né en 1982 à Buenos Aires (Argentine), Jérôme Dupré la Tour est dessinateur, plasticien et performeur.

Il s’est formé un solide bagage à l’école Emile Cohl à Lyon, dont il sort diplômé en multimédia en 2005, puis à l’école des Arts décoratifs de Strasbourg (HEAR) diplômé DNSEP en 2006 en illustration (Atelier dirigé par Guillaume Dégé).

Il développe peu à peu sa pratique plastique dans un parcours singulier, rejoignant la grande friche artistique de Lyon (RVI), et multipliant les dynamiques collectives, les projets d’exposition et de performances (Nuit art vidéo Hors-champs à la Friche Lamartine,  Cycle Corps et insularités, Cycle Chemins de traverse, Groupe Nakishima, Collectif Titre A Venir, groupe Tepuco, Atelier Le berceau) dans sa région comme à l’étranger (Collectif Arthropod à Chypre), et ce à travers des lieux de création transdisciplinaires qu’il a cogérés (différents sites de la friche artistique Lamartine).

Jérôme Dupré la Tour déroule aujourd’hui une « contemplation en actes » : il développe des gestes invitant à ouvrir son regard. Ce en conviant le burlesque de nos existences contemporaines à un équilibre entre l’aspect grave et drôle de la vie.
Ses œuvres appellent le public à embrasser le destin humain tout entier, à développer leur empathie naturelle et à s’éclairer à la lueur de l’inconscient collectif.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions en Rhône-Alpes la décennie passée. Il a exposé son travail pictural sur carte postale en 2021 à Lille chez Marc Lasseaux (Vivre avec de l’art), et l’exposera aussi du 8 au 24 septembre 2022 à la MAPRAA.

Sa recherche sur le thème de l’empreinte au fort Saint-Just (Gamut), auparavant initiée en campagne et dans les locaux de la friche Lamartine, fera l’objet d’une exposition conjointe avec Fabien Collini, du 17 au 25 septembre 2022.

 

Actions annoncées par la Friche :

2022 :

2021 :

2020 :

2019 :

2018 :

2017 :

2017 :

2010 – 2016 : voire sur mon site web

Https://jeromeduprelatour.com