Vincent Guillermin

L’intention  est de transformer l’espace d’exposition en bureaux d’urbanisme participatif et officieux .

Dans ce nouveau laboratoire informel , j’invite le visiteur a devenir urbaniste pour la realisation d’une maquette de quartiers fictifs et utopiques .

Cette sculpture a geometrie variable est le resultat d’un protocle simple regis par l’artiste.

Un ou plusieur visiteurs sont invités a assembler librement des briques en bois dans l’espace d’exposition.

La fin du jeux, décidé par les visiteurs, donne la forme arrété de la sculpture pour le temps de l’exposition.

L’oeuvre est concu comme un exercice de style autour l’architecture .

Les sculptures obtenues deviennent alors des metaphores de l’urbanisme ( ces agencements, sont developpement, ces amenagements ).

Lors des jours de permanences, le processus est remis en oeuvre afin d’obtenir d’autre formes variables selon les joueurs .

vue d'ensembleRésidence/chez Mémé/nimes/2014